Une entreprise apprenante, pour retrouver l’estime de soi

Sistra emploie des personnes en insertion. Toutes ont connu à un moment de leur vie des difficultés, mais au-delà de ce dénominateur commun, les parcours sont très divers et s'inscrivent le plus souvent hors des clichés. Il aura suffit d'une année difficile, d'une séparation, de violences subies… pour perdre confiance, rompre les liens.

Sistra s'intéresse plus particulièrement au sort des femmes, qui souvent cumulent les difficultés : manque de qualification, famille monoparentale, isolement, perte de mobilité, discrimination, … elles sont employées sur une période relativement longue, ce qui offre à chacune l'opportunité de se reconstruire et de (re)trouver sa place dans le monde du travail. 

 

Optimisme et réalisme

Depuis une quinzaine d'années, Sistra a accompagné des centaines de salariés. Il y a eu des succès enthousiasmants, des parcours exemplaires, certainement encore trop d'échecs. Mais dans tous les cas, l'entreprise apprenante a joué son rôle, l'équipe d'encadrement s'est investie pour redonner à chacun l'estime de soi : management individualisé, identification et développement des compétences, accompagnement social, formation…

Pour toute question,
pour toute mission,
contactez-nous

03 90 20 65 65

ENVOYER UN MESSAGE

SISTRA, entreprise d’insertion conventionnée.

En début d’année nous transmettons à la DIRECCTE le bilan des postes ainsi que le dialogue de gestion correspondant à l’année écoulée. Ces documents ainsi que la demande de subvention pour l’année à venir permettent aux membres du CDIAE de se prononcer sur le renouvellement ou non de l’agrément de l’entreprise d’insertion.

Les comptes annuels sont envoyés à la DIRRECTE suite à l’Assemblée Générale annuelle de la structure. Les différents documents fournis permettent à nos partenaires financiers d’évaluer nos réalisations en termes de suivi, d’accompagnement social et professionnel, d’encadrement des personnes présentant des difficultés sociales et professionnelles particulières.

Une équipe d'encadrement mobilisée autour d’un projet social.

L’équipe des permanents est en majorité composée de personnes issues de l’insertion dont l’emploi a été pérennisé. En 2001, deux ans après sa création, accompagnés par le cabinet CIFA, nous avons fait le choix d’une formation continue sur nos postes, laquelle avait pour objet de mettre en mots un projet social et définir une stratégie commune de travail visant à satisfaire les trois clients de l’entreprise :

  • L’entreprise donneuse d’ordres
  • Les financeurs institutionnels
  • Les salariés en insertion

L’entreprise se forme alors à l’analyse pluridisciplinaire des situations de travail et définit comme suit son projet :

Rendre le travail formant par une organisation de l’entreprise professionnalisante. Favoriser l’émergence de compétences et la prise de conscience des compétences mises en œuvre, se donner les moyens d’un management individuel des salariés. Gérer l’entreprise par les compétences permettra ainsi à chacun de grandir en compétence et à l’entreprise de rester performante sur un marché concurrentiel.

SISTRA s’engage auprès de ses salariés, à travers un parcours évolutif

 

L’entreprise encadre, accompagne et forme les salariés pour les amener à retrouver leur place dans la société.

La variété de nos activités doit permettre à chaque salarié d’expérimenter de nouvelles situations de travail : seul ou en équipe, avec ou sans outillage (poste à souder, visseuse, filmeuse…), sous contraintes ou pas de normes agro-alimentaires (port de charlotte, surchausse, gants), en autonomie ou pas.

Un poste de « référence produit » permet à chacun au cours de son contrat d’exercer des responsabilités élargies en termes d’accueil de nouveaux salariés, de formation, de mise en place de postes de travail, de contact avec le client, d’utilisation de documentation et d’outils informatiques.

1. Travailler dans un environnement professionnalisant

Le cadre de travail, le niveau d’information, la procédure d’intégration, la mise en place d’un parcours type garantit au salarié l’exercice d’une activité professionnelle dans le respect de sa sécurité, de sa dignité et de ses ambitions personnelles et professionnelles. Les freins à l’employabilité (difficultés administratives, santé, logement, mobilité) font l’objet d’un accompagnement individuel dispensé par le service RH de l’entreprise, assisté des encadrants directs du salarié.

2. Un recrutement en accord avec notre projet social

L’entreprise embauche prioritairement des femmes sans qualification, sans expérience professionnelle, sans revenu, bénéficiaires des minimas sociaux et sans emploi depuis au moins 1 an. SISTRA recrute principalement via le Pôle Emploi qui délivre par ailleurs l’agrément nécessaire à toute embauche en insertion dans l’entreprise. Elle recrute également via le réseau des structures d’insertion de son secteur géographique. Elle emploie de ce fait des personnes qui ne sont pas forcément familières ou issues du secteur industriel et leur permet d’acquérir des compétences nouvelles en les formant en situation de travail et en assurant un suivi personnalisé du parcours professionnel. Les compétences acquises peuvent être transverses ou communes à d’autres domaines d’activité. En favorisant l’accès à une première expérience professionnelle aux plus jeunes et aux personnes issues de l’immigration ne maîtrisant pas la langue française SISTRA agit en en faveur de la lutte contre l’exclusion et de l’accès à l’emploi des publics les plus fragilisés face au marché du travail et plus particulièrement aux femmes.

3. Un suivi professionnel formalisé

Via un projet Equal Ressources, l’entreprise a participé à la création et s’est dotée d’un logiciel : Certifia. Ce logiciel est une base de données descriptive du métier du conditionnement et du montage. Le métier est décliné en secteurs d’activités, tâches et opération. Ce logiciel permet de conduire des entretiens de progrès. Un encadrant formateur sur la méthode Certifia est habilité à valider la capacité qu’a chaque salarié de réaliser avec succès certaines ou toutes les opérations déclinées par le référentiel. Des entretiens de progrès sont conduits avec les salariés en insertion lors d’entretiens individuels (embauche +4 mois, +12 mois, +22 mois). Chaque salarié a accès à son dossier Certifia et quitte l’entreprise avec un portefeuille compétences.

4. Cours de français

Sur le lieu de travail, sont proposés deux fois par semaine des cours de français. Y participent toutes celles pour qui la pratique du français est insuffisante à prétendre à un emploi pérenne : difficultés d’expression orale et écrite. La participation aux cours FLE dès lors qu’elle est préconisée par l’encadrement représente un objectif d’insertion fixé au salarié et conditionnant la continuité de son parcours au sein de l’entreprise d’insertion. Le livret d’accueil est notamment proposé en support de formation, ceci pour garantir à tous une égalité de compréhension des informations transmises.

5. Formation diplômante

Le référentiel métier décrit dans Certifia présente une grande correspondance avec le référentiel du diplôme CAP CSI (Conducteur de Systèmes Industriels).Via le Greta, un groupe de 10 salariés peut ainsi, moyennant 315 heures de formation, préparer un examen et se présenter au CAP.

6. Les partenaires de l’entreprise

A l’issue de l’entretien d’embauche et tout au long du contrat, nos salariées peuvent, au regard de leur projet professionnel bénéficier de conseils ou d’orientations multiples :

  • Crésus Alsace les accompagne dans la résolution de leur endettement éventuel
  • Le CIDF la Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité offrent des ressources pour d’autres difficultés sociales telles que la maltraitance, la défense des droits mais aussi la création d’entreprise
  • Femmes de Paroles
  • Violences conjugales
  • Maison de la justice et du droit
  • L’association RESI propose des informations et un suivi concernant les questions de santé mais également d’alimentation
  • L’association Tôt ou t’Art permet de resserrer les liens familiaux et sociaux autour d’une sortie culturelle au prix unique de 3 euros, d’acquérir des livres ou de participer à des ateliers de pratique artistique
  • Cilgère, organisme collecteur du 1% logement assiste le salarié dans ses démarches de recherche de logement (locapass, logements sociaux)
  • Alsace Active soutient les femmes créatrices d’entreprises
  • Les offres de formation transmises par le Pôle Emploi ou relayées par des organismes de formation font l’objet d’un affichage permanent dans l’entreprise
  • Un partenariat avec une crèche d’entreprise permet de disposer d’une solution de garde ponctuelle des enfants de 1 mois à 6 ans, ceci pour favoriser la prise d’un emploi à temps plein et le présentéisme au sein de l’entreprise.

7. Prestations au sein des entreprises

Des contrats de sous-traitance sont systématiquement proposés aux entreprises-clients et ont pour objectif d’accroître la visibilité que peut avoir le salarié sur des environnements et des organisations de travail nouveaux, ceci toujours dans un but d’enrichissement des compétences. Par ces missions délocalisées, l’entreprise entend notamment à lutter contre les préjugés et la discrimination en mettant en avant les compétences de ses salariés et permettre aux entreprises de repérer des candidats potentiels à l’emploi. La sortie de parcours est facilitée pour vous permettre de saisir toute opportunité d’emploi ou de formation qui se présente à vous.

Partenaires du projet social